News du doc

Déploiement du dispositif d’embauche d’assistants médicaux

Depuis septembre 2019, les médecins peuvent solliciter une aide financière auprès de l’Assurance Maladie pour embaucher un assistant médical dans la mesure où ils s’engagent à recevoir plus de patients.

L’objectif de ce dispositif est d’octroyer davantage de temps au médecin afin qu’il se recentre sur le cœur de son activité sans avoir de tâches annexes à assurer. De ce fait, il pourra attribuer les missions de son choix à son assistant médical selon le profil et les compétences de ce dernier et les besoins du cabinet :

  • Soutien administratif : accueil du patient, gestion des dossiers médicaux, etc…
  • Accompagnement de la consultation : aide au déshabillage, prise de constantes, aide à la réalisation d’actes, etc…
  • Organisation et coordination avec les autres acteurs de santé : admission dans un centre hospitalier, organisation de rendez-vous avec un autre professionnel de santé, etc…

Aussi, les assistants médicaux peuvent avoir suivi une formation de secrétariat médical ou de soignant, être titulaire d’un certificat de qualification professionnelle, etc… dans l’attente de la mise en place des formations spécifiques afin qu’aucun retard ne soit causé dans le déploiement de ce dispositif. Les assistants recrutés et formés sur le terrain auront alors un délai de trois ans pour justifier de leur nouvelle qualification.

Tout médecin ou spécialiste peut solliciter cette aide pour peu qu’il exerce en secteur 1 ou 2 avec engagement de modérations tarifaires.

  • A combien s’élève le montant de l’aide ?

L’aide financière, pérenne et dégressive, peut concerner tout médecin installé en libéral, quelle que soit sa spécialité, dès lors qu’il exerce en secteur 1 (aux tarifs opposables) ou avec des tarifs maîtrisés (secteur 2 Optam / Optam-CO) et qu’il a un nombre de patients suffisant. L’appui d’un assistant médical se justifie en effet pleinement à partir d’un certain niveau d’activité.

 Source : https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/CP_Assistants_medicaux.pdf

Le montant du financement est calculé en fonction de la formule choisie par le médecin : tiers temps, mi-temps ou temps plein. Il est annuel, pérenne et évolutif, diminuant à mesure que l’emploi d’un assistant médical permet l’augmentation de l’activité du cabinet et par extension, de ses revenus et stabilisé dès la troisième année.

2.png

Source : https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/CP_Assistants_medicaux.pdf

 


Sources :
https://www.ameli.fr/bayonne/medecin/actualites/comprendre-le-nouveau-dispositif-daide-au-financement-des-assistants-medicaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s