Les conseils santé

La pénurie des médicaments en hausse en France

Qu’est ce qu’une pénurie de médicament ?

On peut parler de pénurie ou de rupture, lorsqu’une officine est dans l’incapacité de délivrer un médicament dans un délai de 72 heures.

Les pénuries de médicament en chiffres

Chaque année, les pénuries de médicaments sont de plus en plus courantes. Les chiffres sont importants :

Selon des chiffres provisoires de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), 868 médicaments ont été signalés comme étant en tension d’approvisionnement ou en rupture de stock en 2018.

Ces chiffres ne prennent pas en compte l’ensemble des médicaments vendus en pharmacie. Les seuls recensés sont ceux qualifiés « d’intérêt thérapeutique majeur » (MITM) par l’agence. Pour l’ANSM, il s’agit surtout de médicaments « susceptibles de mettre en jeu le pronostic vital des patients à court ou moyen terme »

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/08/22/pourquoi-les-penuries-de-medicaments-ont-ete-multipliees-par-vingt-en-dix-ans_5501738_4355770.html

Les 3 principaux facteurs de ces pénuries

  • Une constante augmentation de la population et donc de la demande mondiale de médicaments.
  • La délocalisation des lieux de production des principes actifs des médicaments, anciennement dans l’Union Européenne, dans des pays comme l’Inde ou la Chine. Le principe actif est la molécule active contenue dans le médicament, retrouvez notre article sur la composition d’un médicament ici. 
  • Une fabrication à flux tendu et un stock de matière première très limité. Un petit incident peut affecter tout le circuit de production du médicament, et engendrer des ruptures de ce dernier.

 

Les solutions ?

De nombreuses solutions sont à l’étude par l’Etat, cependant à l’heure actuelle, voici quelques solutions préconisées lorsqu’une pénurie d’un médicament se présente :

  • En discuter avec votre pharmacien. Parfois des officines arrivent à se dépanner entre elles ou bien directement avec le laboratoire lui-même en fonction des cas d’urgence.
  • Se rapprocher de son prescripteur et voir si un traitement équivalent peut vous être proposer.
  • Suivre les informations et les évolutions sur les pénuries des médicaments sur le site de l’ANSM en cliquant ici.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s